Earsnot, IRAK : le dernier "sans-culotte" (VOST)

Mediapart

par Mediapart

3,6K
9 161 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Graffiti, défonce, vols et partouze bi : le groupe Irak – “Je vole” en slang – a imposé sa vision sulfureuse d'un graffiti anti-société, et ravivé dans la scène underground new-yorkaise les shoots et le sexe des années beatnik. Rencontre avec son fondateur, Earsnot (Kunle Martins)... en slip.

0 commentaire