Tunisie: Journée de grève et de manifestations

Découvrir le nouveau player
Chaîne Al Qarra TV
71
224 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Al Qarra - L’assassinat jeudi de Mohamed Brahmi, figure de l'opposition de gauche a mis le feu aux poudres en Tunisie. La puissante centrale syndicale UGTT appelle à la grève générale, pour lutter contre le terrorisme, la violence et les meurtres, après ce crime qualifié d’odieux.

Des circonstances qui rappellent celles de février 2013, après l’assassinat de Chokri Belaïd, une autre figure de l’opposition. Pour la 2e fois de son histoire, l’UGTT avait appelé à la grève générale. Un appel auquel des milliers de tunisiens avaient répondu.

L’UGTT a également annoncé l'organisation de funérailles nationales pour Mohamed Brahmi. De son côté, l'aviation civile a annulé tous les vols qui devaient avoir lieu ce vendredi, en provenance et à destination de la Tunisie.

Par ailleurs, la session plénière de l’ANC, l'Assemblée nationale constituante, a été annulé, après que l'opposition ait suspendu ses travaux. Plusieurs partis dont Nidaa Tounès et le Front populaire demandent la dissolution de l'Assemblée. Ils exigent également la démission du gouvernement et l'organisation immédiate de nouvelles élections. Le Parti républicain, dont de nombreux cadres ont annoncé jeudi leur démission collective de l’ANC, se joint également à ces revendications.

0 commentaire