Victime de racisme, Constant quitte le terrain en plein match

Evidence Production
5,3K
69 331 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Six mois après Kevin-Prince Boateng, c'est au tour de Kevin Constant d'abandonner un match pour cause de racisme. Pris à partie par une poignée de spectateurs du Mapei Stadium de Reggio Emilia, l'antre de l'US Sassuolo (promu en Serie A), le latéral gauche franco-guinéen de l'AC Milan a décidé de quitter le terrain en plein match. Une rencontre comptant pour le Trophée Tim, perdue finalement 2-1 par les rossoneri face à l'US Sassuolo.

1 commentaire

C'est malheureux qu'il y ai encore ça dans le football actuel, une vraie honte. Bon après faut dire qu'en Italie ils sont tous racistes
Par Fence-addict Il y a 2 ans