Roms et gens du voyage : pourquoi ces tensions chaque été ?

Découvrir le nouveau player
Le Monde.fr
6K
27 579 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
"Comme quoi, Hitler n'en a peut-être pas tué assez" : le député-maire de Cholet Gilles Bourdouleix a créé la polémique avec cette phrase d'une rare violence. Il suivait Christian Estrosi et Jean-Marie Le Pen qui ont également attaqué Roms et gens du voyage en juillet.

En juillet 2010, Nicolas Sarkozy avait prononcé son controversé discours de Grenoble. En juillet 2012, Manuel Valls lançait son offensive dans le démantèlement de camps Roms. Pourquoi ces communautés cristallisent les polémiques chaque été ? Quel intérêt pour les hommes politiques de s'exprimer pour la question ? Les réponses d'Elise Vincent, spécialiste des minorités au "Monde".

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.