Advertising Console

    Egypte : La révision de la constitution a débuté

    Repost
    Chaîne Al Qarra TV

    par Chaîne Al Qarra TV

    77
    14 vues
    Al Qarra – « Un enlèvement. » C’est par ce terme que la famille du président déchu Mohamed Morsi a qualifié sa mise à l’écart.

    Le fils de l’ancien chef de l’Etat a annoncé que sa famille allait poursuivre le chef de l’armée, le général Abdel Fatah al-Sissi, devant les juridictions nationales et internationales.

    Destitué le 3 juillet dernier, Mohamed Morsi est depuis retenu par l'armée dans un lieu tenu secret.

    Oussama Morsi, fils de Mohamed Morsi,

    « J'ai envoyé un message aux médias internationaux et aux organisations de la société civile et aux Nations Unies pour faire respecter la sécurité du président. Il est toujours le président légitime, nous imputons la responsabilité de sa sécurité à tout le monde et personne ne sera exempté de cette responsabilité. Ce qui s'est passé est un crime complet, un enlèvement et rien de moins, un parfait exemple d’enlèvement, l'enlèvement d'une nation entière. »