Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Liker
À regarder plus tard
Partager
Ajouter

Le maire de Cholet dérape, la classe politique condamne

il y a 5 ans82 views

"Hitler n'en a peut-être pas tué assez", les quelques mots prononcés par Gilles Bourdouleix, député-maire (UDI) de Cholet, où des gens du voyage s'étaient installés illégalement sur un terrain privé, a provoqué de vives réactions. L'ensemble de la classe politique s'est émue de ses propos.
Après la diffusion de l'enregistrement, le député-maire a nié avoir tenu les propos rapportés par le Courrier de l'Ouest. Il s'agit de "propos manipulés par un journaliste avec l'aval de sa rédaction en chef", a-t-il affirmé. Le journaliste présent sur les lieux a "bidouillé un enregistrement en me faisant dire des propos que lui-même venait de me dire", affirme Gilles Bourdouleix, qualifiant le journaliste de "petit merdeux".
"Sur la base de ces propos totalement inacceptables" et à la demande du ministère de l'Intérieur, le préfet du Maine-et-Loire va saisir le procureur de la République pour "apologie de crime contre l'humanité", a fait savoir dans la soirée la préfecture.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Le maire de Cholet dérape, la classe politique condamne
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x1271gg" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus