Advertising Console

    Brétigny : des passagers veulent être reconnus comme victimes

    Repost
    CNEWS

    par CNEWS

    4,7K
    20 vues
    Une semaine après la catastrophe ferroviaire du Paris-Limoges qui a causé la mort de six personnes, des passagers non-blessés envisagent de porter plainte. Une quinzaine d'entre eux ont sollicité un avocat spécialisé dans le transport ferroviaire pour obtenir une reconnaissance psychologique de leur traumatisme et avoir accès au dossier judiciaire. Côté enquête, un document interne de la SNCF révèlerait que les boulons censés maintenir l'éclisse défaillante et retrouvés par la police sur les lieux du déraillement ne correspondraient pas à ceux utilisés normalement.