Advertising Console

    Tunisie : SOS Water, une pièce pour prendre conscience

    Reposter
    Chaîne Al Qarra TV

    par Chaîne Al Qarra TV

    77
    46 vues
    Al Qarra - C’est un spectacle un peu particulier qui a ouvert le 49ème festival d’Hammamet en Tunisie. La représentation, qui mêle danse, musique et poésie, revient sur la question de l’eau dans les territoires Palestiniens. Pendant 80 minutes, les danseurs venus de Palestine, de Tunisie, d’Algérie, d’Egypte, de France ou du Brésil ont exécuté les mouvements chorégraphiés par le tuniso-suédoise Nawal Skandrani.

    Nawal SKANDRANI : « Les danseurs aussi peuvent aborder des questions comme celle de l’eau. L’eau n’est pas une affaire de politiciens ou de scientifique, elle est l’affaire de tous ! »

    La bande de Gaza traverse actuellement une crise de l’eau qui pourrait, selon l’ONU, rendre le territoire inhabitable en quelques années. Déjà, ses habitants n’ont pas d’autre choix que d’acheter au prix fort de l’eau en bouteille. Le manque d’eau ne touche pas seulement les territoires occupés. Selon une étude de la Nasa au Moyen Orient, la région aurait perdu, entre 2003 et 2009, près de 150 km cubes d’eau douce, soit l’équivalant de la mer morte.

    La pièce SOS Water devait d’ailleurs être jouée au Festival internationale de danse contemporaine de Ramallah, mais le projet est tombé à l’eau faute de moyens. Elle devrait toutefois faire l’ouverture du festival de l’année prochaine.