Advertising Console

    Identité(s) et transmissions de l'oeuvre musicale temps réel

    Reposter
    Ircam

    par Ircam

    112
    398 vues
    Intervenant : Alain Bonardi.
    L’œuvre musicale mixte temps réel, qui associe instrumentistes et ordinateurs dans une interaction que l’on aimerait idéalement du niveau de celle de la musique de chambre, est d’emblée obsolescente : les machines et les logiciels sont en perpétuel renouvellement, la compatibilité n’étant jamais complètement assurée. La nécessité de préservation et ses modalités pratiques sont avant tout gouvernées par l’idée de rejouer l’œuvre. L’enregistrement, fixation d’un comportement qui peut être multiple selon les qualités des stimuli instrumentaux adressés aux machines, est nécessaire mais pas suffisant pour reconstituer la machinerie utilisée à l’origine.

    Plusieurs approches complémentaires seront présentées : le recours via le langage Faust au formalisme mathématique pour décrire de manière indépendante de toute implémentation technique les transformations opérées sur le son et constituer une documentation papier adjointe à la partition ; la description des actions permettant la rejouabilité de l’oeuvre, via des bases de données ou des représentations de ces savoirs ; enfin, la constitution de connaissances musicologiques, sur les modules de génération temps réel du son.

    Vendredi 14 juin 2013 à 16h30, Sacem, Auditorium Debussy-Ravel

    Dans le cadre de ManiFeste-2013. Répliques Art-Science. Postérité, devenir, oubli : l’œuvre du numérique (12-14 juin 2013) | http://manifeste2013.ircam.fr/repliques/
    © Ircam, 2013