Valorisation des biodéchets : des initiatives émergent, même dans la grande distribution

actu-environnement
47
77 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
http://www.actu-environnement.com/ae/news/compostage-produits-alimentaires-perimes-17162.php4

Les produits périmés sont la bête noire des patrons de tous les magasins alimentaires au premier rang desquelles les enseignes de grande distribution. En plus de réduire la marge de l'entreprise, ces produits arrivés à leur date limite de consommation classent ces commerces parmi les gros producteurs de biodéchets. Lesquels sont soumis à l'obligation de valoriser d'ici 2016 les biodéchets par méthanisation ou compostage ! Alors face à ces obligations, la chasse au gaspillage est lancée.

Sensibiliser le personnel

Le personnel d'une enseigne de grande distribution est doublement impliqué dans la réduction des biodéchets. D'une part la pertinence de l'acheteur permettra en effet de coller au mieux aux attentes des clients, notamment en fonction de la saison, pour réduire les risques d'invendus. D'autre part, en favorisant l'accessibilité des clients aux produits les plus proches de leurs dates de péremption, les metteurs en rayons limitent le gâchis.

Dans ce contexte, la sensibilisation du personnel est de mise à l'instar de l'initiative d'un Super U à Nozay en Loire Atlantique (44) qui a choisi de composter les produits hors date sur le site même du supermarché. Résultat, en quatre ans, le tonnage de produits perdus a été divisé par deux. Et la marge du magasin a augmenté de 1 %.

Baptiste Clarke

0 commentaire