Fondation d'entreprise Ricard / Paris / «Looking For Video» / Nouvelles Vagues

Découvrir le nouveau player
milena

par milena

30
78 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Dans le cadre de Nouvelles Vagues organisée par le Palais de Tokyo, la galerie Claudine Papillon présente « Looking for video », une exposition collective proposée par Valentine Meyer, curatrice indépendante et directrice du programme de résidence d’artistes de la Dena Foundation et Marion Papillon.

Afin de réunir un large choix de vidéos, Valentine Meyer et Marion Papillon ont sollicité une soixantaine de professionnels de l’art contemporain en France et à l’étranger, en leur demandant de recommander une à trois vidéos marquantes découvertes récemment, sans aucune contrainte, ni thématique, ni géographique... Il s’agissait d’obtenir un «instantané» de leur mémoire directe et de leur sensibilité.

Compte tenu du nombre important de propositions reçues, une première sélection a permis de retenir 55 vidéos : celles-ci ont été soumises à un jury qui a sélectionné pour l’exposition 18 artistes, dont les vidéos sont majoritairement inédites à Paris, et a également désigné 3 lauréats, dont les œuvres seront projetées à la Fondation Ricard le 11 juillet. Le jury était composé de :

Colette BARBIER (Directrice, Fondation d’entreprise Ricard),
Caroline BOURGEOIS (Curatrice et collaboratrice, Collection François Pinault),
Patrice JOLY (Fondateur de la revue 02 et commissaire indépendant),
Isabelle MANCI (Inspecteur de la création artistique, Ministère de la culture et de la communication),
Anaël PIGEAT (Rédactrice en chef Art Press),
Giuliana SETARI CARUSI (Fondatrice et présidente de la Dena Foundation for Contemporary Art),
Valentine MEYER (Curatrice indépendante et Directrice du programme de résidences d’artistes de la Dena Foundation)
Marion PAPILLON (Directrice, Galerie Claudine Papillon)

La mise en espace de cette diversité d’images-mouvement donne lieu à un parcours autour de 6 îlots qui se sont dessinés au fur et à mesure du processus. Des îlots qu’il sera possible de contourner ou qui inviteront à s’arrêter pour regarder, afin de laisser le temps à l’émotion de créer une pensée.

La plastique du corps:
Meret KNOBEL (CH), JOCJONJOSCH (GB/CH/SLOV), Basir MAHMOOD* (PAKISTAN), Javier PÉREZ* (ESP)

Cinéma du réel et témoignages:
Hiwa K* (IRAK), Cora PIANTONI (DE), Nicolás TESTONI et Christian DELGADO (ARGENTINE)

Relationships «with the Devil»:
Keren CYTTER (ISR), Claudia JOSKOWICZ (BOLIVIE)

D’effacement en recouvrement:
Armand MORIN (FR), Thierry MOUILLÉ (FR), Delphine REIST (CH), Adrien VESCOVI (FR)

Le chant, le bégaiement, le silence:
Costantino CIERVO (IT), Nadia KAABI-LINKE (TUN), Maya WATANABE (PÉROU)

Parodies:
Simon DRONET (FR), Régis PERRAY (FR)

0 commentaire