Emplois Francs : lancement de l'expérimentation

454 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
François Lamy s’est déplacé à Marseille le 10 juillet 2013 pour la signature du premier emploi franc. Objectif : faciliter l’embauche en CDI des jeunes de moins de trente ans issus des quartiers populaires. Le ministre a rappelé son engagement contre le chômage et les discriminations dont les jeunes des quartiers populaires sont victimes.

Un nouvel outil dans la lutte contre le chômage des jeunes

Le dispositif des emplois francs vise à la fois à lutter contre le chômage des jeunes des zones urbaines sensibles et contre les discriminations qu’ils subissent lorsqu’ils recherchent un emploi.

Les jeunes âgés de moins de 30 ans qui résident en Zone urbaine sensible (Zus) depuis au moins six mois consécutifs, et qui font état d’une durée de recherche d’emploi d’au moins douze mois au cours des dix-huit derniers mois sont concernés par cette expérimentation.

Une aide forfaitaire de 5 000 euros, en deux versements, sera accordée par l’Etat à l’entreprise pour chaque création d’un Emploi franc. Cette aide sera gérée par Pôle emploi. Les bénéficiaires de cette aide sont des employeurs affiliés à l’assurance chômage, ou des GEIQ (groupements d’employeurs pour l’insertion et la qualification) qui s’engagent à embaucher un jeune répondant aux conditions d’éligibilité, sous contrat à durée indéterminée et à temps plein.

0 commentaire