Médine -protest song

337 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La musique arme les hommes non armés
Se propage plus vite que le mélanome de Bob Marley
Autant d'guerres menées à la guitare Gibson
Ont contribué à changer l'monde, de Paname à Kingston
Aussi vrai qu'sans plage, la vague n'est rien
Les plages de mon disque n'auront rien de wagnérien
Combien de poésies se changèrent en pamphlets ?
Combien de concerts firent aux puissants se sentir en danger ?
Nos ancêtres sifflotaient en piétinant
Notre histoire est dans la poussière remuée, par des pieds d'Kenyans
Musicalement, douleur ou ricaillement
Mon son redonne à la banlieue les couleurs des îles Caïmans
On s'détend en frappant des peaux de cuir tendues
Raconte nos problèmes graves aux sons des cuivres aigüs
Des chants d'esclaves aux chants des stades
En passant par Will.i.am, rappeur Noir diffusé dans l'espace
N'associez pas ce texte au "charity business"
Car jamais de ma carrière, j'n'ai fait d'la varièt' ibizienne
J'suis intègre, pas un traître
J'n'ai pas de nègre et pas de prêtre
J'suis pas du bled ni de la pègre
J'veux que les bêtes arrêtent de paître, yeah !
J'tranche le nœud gordien, retourne en recording
Déclare mon engagement caché, un peu comme Berry Gordy
Avant que le cerveau humain se change en prothèse
J'viens pour chanter du "Protest" !

0 commentaire