Nicolas Sarkozy : "une situation inédite sous la Ve République"

i>TELE
1K
53 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Sur son compte Facebook, l'ancien chef de l'Etat a réagi à l'invalidation de ses comptes de campagne présidentielle par le Conseil constitutionnel au motif qu'il avait dépassé le plafond autorisé. Démissionnaire de son siège parmi les "Sages" afin de retrouver une liberté de parole, Nicolas Nicolas déclare vouloir "assumer ses responsabilités" et relaie l"appel à contribution de Jean-François Copé pour renflouer les caisses du parti.

0 commentaire