Advertising Console

    Fin de la trêve entre militaires et islamistes

    Repost
    CNEWS

    par CNEWS

    4,4K
    28 vues
    Mohamed Morsi n'a pas su répondre aux aspirations économiques d'un peuple lassé de voir depuis des années les richesses se concentrer entre les mains de l'élite politique.
    Il est 19 heures au Caire, hier soir, lorsque Mohamed Morsi s'est vu signifier par l'armée égyptienne qu'il n'était plus président, selon le quotidien officiel Al Ahram.
    Le futur de l?Égypte sera désormais fixé par une feuille de route qui passera par une période de transition. Le remplaçant par intérim doit d'ailleurs prêter serment dans la journée.

    Alors que l'euphorie des anti-Morsi a envahi la place Tahrir toute la nuit, les partisans du président déchu et les Frères musulmans sont en colère. Ils ont crié au coup d'état dès l'annonce du limogeage. Militaires et islamistes ont réussi à cohabiter durant un an, mais la trêve est désormais fini. Les pro-Morsi ont tenté des coups de forces contre des bâtiments de l'armée dans plusiseurs villes du pays. Ces affrontements ont fait sept morts à Marsa Matrouh et à Al