Bolivie-France : crise en haute altitude

Découvrir le nouveau player
iTELE

par iTELE

1,4K
69 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L'avion du président bolivien Evo Morales a dû faire une escale imprévue de 13 heures en raison de l'interdiction de survol décrétée à son encontre par la France et trois autres pays européens, qui pensaient tous que l'appareil transportait Edward Snowden, l'ancien employé de la NSA accusé d'espionnage par les Etats-Unis. Un incident qui a provoqué une manifestation virulente devant l'ambassade de France à La Paz.

0 commentaire