Ça a coupé ! (suite donc)

486 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists

9 commentaires

2 / «...pour en revenir à l’Inde, on est en droit de dire que l’expansion d’une tradition orthodoxe étrangère, l’islamisme, paraît indiquer que l’hindouisme lui-même ne possède plus la pleine vitalité ou actualité d’une tradition intégralement conforme aux conditions d’une époque cyclique déterminée. Cette rencontre de l’islamisme, qui est l’ultime possibilité issue de la tradition primordiale, et de l’hindouisme, qui en est sans doute le rameau le plus direct, est d’ailleurs fort significative et donnerait lieu à des considérations bien complexes ».
F. Schuon

« À ces remarques déjà longues, nous n’ajouterons plus qu’un mot, pour en marquer le rapport avec une question à laquelle il a été fait allusion ici dernièrement : ce que nous venons de dire en dernier lieu permet d’entrevoir que l’accomplissement du cycle, tel que nous l’avons envisagé, doit avoir une certaine corrélation, dans l’ordre historique, avec la rencontre des deux formes traditionnelles qui correspondent à son commencement et à sa fin, et qui ont respectivement pour langues sacrées le sanscrit et l’arabe : la tradition hindoue, en tant qu’elle représente l’héritage le plus direct de la Tradition primordiale, et la tradition islamique, en tant que « sceau de la Prophétie » et, par conséquent, forme ultime de l’orthodoxie traditionnelle pour le cycle actuel. »
R. Guénon

p.s : tu nous a manqué aussi Interlok, voyons !
Par R. Ibrahîm Il y a 2 ans
1 /Je trouve effectivement qu’il y a un certain parti pris, mais à l’inverse de ce qui a été dit. Interlok insiste plus encore sur les déviances dans le monde musulman que dans les autres formes traditionnelles. Et cela se justifie sans doute par le fait que ça la touche plus en tant que musulmane.

Il y a un point que j’aimerais relever. Il est clair que par rapport au Principe, la vérité est une et toutes les traditions « se valent ». Mais cela est juste si on se place uniquement au point de vue du Principe. Or, par rapport à la manifestation, ce n’est pas ainsi que les choses doivent être envisagées. Il faudrait faire attention à ce que René Guénon appelait « l’esprit de système », surtout concernant le domaine métaphysique où la souplesse intellectuelle est nécessaire. On ne peut pas, sous prétexte que « la Vérité est une », nier la marche du temps et les adaptations dues aux conditions cycliques de l’époque. Et justement, si l’Islam est arrivé comme la dernière révélation, ce n’est pas un hasard. De plus, cela traduit une certaine dégénérescence avancée des autres formes traditionnelles.

...
Par R. Ibrahîm Il y a 2 ans
9lieshiding.... Si vous avez l'occasion d'écouter nos précédents Constats vous verrez que mon parti pris n'est pas plus l'Islam qu'autre chose. S'il y a parti pris c'est pour la vérité, l'authenticité au détriment du mensonge et de l'usurpation. Je tâcle autant l'Islam dégénéré que tout ce qui a dégénéré, c'est à dire à peu près tout ! lol. Comment ne pas être respectueux d'une tradition authentique millénaire vectrice de La Connaissance... ? Encore faut-il parler d'Hindouisme en tant que tel, c'est à dire prise à sa source. C'est cela que j'évoquais dans mes propos : la dégénérescence.
Amicalement, Interlok.
Bonsoir à tous,
Je viens de temps en temps voir mon compte mais j'ai dû rater une étape car je n'ai pas compris les derniers commentaires. Que s'est-il passé ? J'ai fait quelque chose qui ne va pas ? J'ai employé une phrase de Hillard dites-vous ? Rafraichissez moi la mémoire, je ne m'en souviens vraiment pas. A+ ;)
J'ai du mal à comprendre ou vous voulez en venir .Je ne sais pas même à qui vous vous adresser .
Par souz Il y a 2 ans
Voir plus de commentaires