Nuit de contestation au Caire

iTELE

par iTELE

1,4K
5 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Un an après l'élection de Mohamed Morsi, l?Égypte semble prête à basculer dans une nouvelle révolution. Un an après son investiture, l'insécurité et les prix restent trop élevés. Les Égyptiens sont en colère et réclament son départ.

Cinq personnes sont mortes dimanche dans les heurts entre partisans et adversaires du président islamiste. Des manifestations monstres ont eu lieu dans tout le pays. Les cortèges, d'une ampleur sans précédent depuis la révolte qui a mené à la chute de Hosni Moubarak début 2011, ont défilé en scandant "dégage" et "le peuple veut la chute du régime".

Les adversaires de Mohamed Morsi dénoncent une dérive autoritaire du pouvoir destinée à instaurer un régime dominé par les islamistes. ils lui reprochent également son incapacité à relancer l'économie. Ses partisans en revanche soulignent qu'il puise sa légitimité dans la première élection présidentielle libre de l'histoire du pays. Ils accusent l'opposition laïque de faire le jeu des nostalgiques de l'ancien

0 commentaire