Rennes : un test ADN aurait-il pu éviter trois viols ?

Découvrir le nouveau player
francetv info
1,1K
131 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Il a fallu six mois pour réaliser des analyses ADN après un viol. Durant cette période, l'agresseur présumé est soupçonné d'avoir commis trois autres agressions sexuelles dont l'un avec tentative de meurtre.

Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : http://www.francetvinfo.fr/video-rennes-un-test-adn-aurait-il-pu-eviter-trois-viols_358564.html

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.