Une préhistorienne aux catacombes

universcience.tv
558
306 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Dans un lieu qui accueille les ossements de 6 millions de Parisiens déménagés au 18ème siècle des cimetières de la ville, la préhistorienne Marylène Patou-Mathis affirme que la mort n'est pas une fin en soi et qu'on lui survit de multiples façons. Elle-même, en analysant les traces sur les os des premiers Européens, retrouve leurs gestes et en quelque sorte, leur donne une seconde vie !Dans la série Paris vu par... les scientifiques. Prochaine diffusion le 30 août 2013.

0 commentaire