Pierre Ballester : "L'aspect sportif du Tour de France est mort"

Les Echos
223
28 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Pour Pierre Ballester, auteur d'une enquête à charge sur la dérive du cyclisme professionnel, "Fin de cycle - Autopsie d'un système corrompu" (aux Éditions La Martinière), l'aspect sportif du Tour de France est mort. Pour Pierre Ballester, auteur d'une enquête à charge sur la dérive du cyclisme professionnel, "Fin de cycle - Autopsie d'un système corrompu" (aux Éditions La Martinière), l'aspect sportif du Tour de France est mort. La compétition est désormais un alibi pour promouvoir le pays.

0 commentaire