Advertising Console

    30 ans requis contre Matthieu : "un réquisitoire équilibré" selon le père d'Agnès

    Reposter
    CNEWS

    par CNEWS

    3K
    28 vues
    A Puy-en-Velay s'achève aujourd'hui le procès dans l'affaire du viol et de l'assassinat en 2011 d'Agnès, 13 ans, perpétrés un an après le viol d'une autre jeune fille de 16 ans. Le verdict de la cour d'assises des mineurs de Haute-Loire est attendu ce soir. L'avocate générale a fait son réquisitoire. Un réquisitoire très dur pour l'accusé : trente ans de réclusion criminelle requis à l'encontre de Matthieu, 19 ans.
    Ecartant l'excuse de minorité, l'avocate générale Jeanne-Marie Vermeulin a demandé aux jurés d'assortir la condamnation d'une injonction de soins "sans limitation de durée". Elle a également envisagé la rétention de sûreté en fin de peine "si cela s'avère nécessaire".
    Frédéric Marin, le père d'Agnès, réagit au micro de notre envoyée spéciale Sophie Neumayer.