Advertising Console

    Claude Bartolone : « Je considère M. Barroso comme un homme dépassé »

    Le Parisien

    par Le Parisien

    3,4K
    48 vues
    L'ambiance entre la gauche et José Manuel Barroso, le président portugais de la Commission européenne, est toujours aussi tendue. Rappel des faits : il y a une dizaine de jours, M. Barroso avait qualifié la France de « réactionnaire », alors que cette dernière voulait exclure le secteur audiovisuel du mandat de négociations commerciales avec les Etats-Unis. Tollé à gauche et fin de la première manche. La deuxième a été initiée par Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, qui a récemment accusé le président de la Commission européenne d'être « le carburant du Front national ».

    Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430