Rassemblement royaliste Nancy 21/01/07

Lorraine-Royaliste
9
2 246 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Reportage de France 3 Lorraine (21 janvier 2007) sur les commémorations de l'assassinat de Louis XVI (1793).
Messes à Carling, Metz, Nancy.
Ce reportage présente la messe de Nancy, ainsi que le repas et la fête des rois organisés par l'USRL et "La Lorraine Royaliste".

Plus d'infos :
http://www.lorraine-royaliste.fr/

9 commentaires

Oui, pour les événements prévus cette année, je vous invite à consulter le site Lorraine-Royaliste.fr rubrique "Évènements régionaux".
Par Lorraine-Royaliste il y a 6 ans
Y a t'il des évenements roycos prévus pour cette nouvelle année ? (en plus de celui tant attendu de la chute de la raie publique :)
Par Oxident il y a 6 ans
Pour la compréhension de la page : les 3 commentaires précédents faisaient office de réponse à un internaute qui a supprimé son commentaire après coup... Dommage car ses interrogations étaient intéressantes.
Par Lorraine-Royaliste il y a 7 ans
SUITE DU COMMENTAIRE PRECEDENT (3/3)

Désolé d'avoir un peu développé cet aspect, c'est simplement parce que le XVIe siecle m'a toujours intéressé ;) Mais quoiqu'il en soit, aujourd'hui, les royalistes ne veulent pas effacer 2 siecles d'histoire et revenir à 1788. Ils prônent l'établissement d'un nouveau modèle politique, qui reste à déterminer, car en effet, il y a des royalistes "de toutes tendances".
Par Lorraine-Royaliste il y a 7 ans
SUITE DU COMMENTAIRE PRECEDENT (2/3)

La monarchie a elle aussi connu des scènes de violence, je ne vais pas le nier ! Mais le contexte de 1572 et de 1789 étaient différents. Pour le dernier, des massacres ont été décidés dans des assemblées révolutionnaires. Durant les guerres de religion, songez à la politique de tolérance orchestrée par la reine mère Catherine de Médicis et à ses efforts pour éviter de nouveaux massacres (après celui de Wassy, indépendant du roi..). Selon les historiens (notamment Arlette Jouanna...), il n'est d'ailleurs pas du tout prouvé que la monarchie ait commandité le massacre de la St Barthelemy. Et les guerres de religion, la monarchie s'en serait bien passée : les rois ont été rendus très faibles durant cette période (comme Henri III malmené par les ultra catholiques), et elles ont constitué un frein au développement du pouvoir royal qui s'opérait depuis François Ier.
Par Lorraine-Royaliste il y a 7 ans
Voir plus de commentaires