Advertising Console

    CG13 : la colère de Marie Arlette Carlotti

    Reposter
    infos-marseille

    par infos-marseille

    19
    105 vues
    La séance du conseil Général qui se tenait vendredi, s’annonçait plutôt tranquille avec à peine une quinzaine de délibérations à l’ordre du jour. Mais décidément, on ne peut jamais jurer de rien dès qu’on met les pieds au bateau bleu.
    La discussion, lancée par Martine Vassal sur la Métropolisation, et surtout les propos tenus par le président du conseil Général, Jean Noel Guérini ont déclenché la colère de Marie Arlette Carlotti. Au bout d’une heure de débats, la ministre déléguée aux personnes handicapées et à l’exclusion a quitté l’hémicycle, lançant à la presse, « je ne peux plus supporter les attaques incessantes lancée par le président de cette assemblée contre le gouvernement ».
    A l’issue de la séance MAC a reçu la la presse dans son bureau est s’en expliqué devant notre caméra.
    ©Infos-Marseille.fr