Advertising Console

    Florian Philippot, VP du FN: "J'ai senti sur le terrain une ferveur que je n'ai pas du tout vu pour son adversaire UMP en face"

    RFI

    par RFI

    1000
    22 108 vues
    Florian Philippot, vice-président du Front national, est "L'invité du matin" de Frédéric Rivière
    Florian Philippot s'exprime sur l'état d'esprit au sein de sa formation politique à la veille du deuxième tour de la législative partielle de Villeneuve-sur-Lot (qui se tient le 23 juin 2013), sur l'exclusion de l’UMP du conseil général du Gard et sur la Conférence sociale.
    Florian Philippot : « Je suis allé avant-hier soutenir notre candidat, je suis optimiste. J'ai senti sur le terrain une ferveur, un dynamisme, que je n'ai pas du tout vu pour son adversaire UMP en face. J'ai vu aussi que les gens avaient compris que ce petit théâtre du "front républicain" ne prenait plus du tout. Au contraire, ça se retourne contre eux.»