Advertising Console

    Beenie Man Sean Paul - Bossman

    Repost
    mgl_la

    par mgl_la

    165
    18 797 vues
    Beenie Man est né en 1973. Anthony Moses Davis, puisque c’est ainsi qu’il se prénomme, passe son enfance dans le ghetto de Waterhouse, un des plus chaud de Kingston. Son oncle batteur de Jimmy Cliff lui fait découvrir Bob Marley, Peter Tosch ou encore Black Uhuru et le fait débuter dans la musique à l’âge de cinq ans. A huit ans il gagne un radio crochet qui lui permet de participer à de nombreux sound-systems et devenir la coqueluche des sélecteurs. Malgré tout il faudra attendre le début des 90’s pour voir l’artiste mash up les dancefloors. Il travaillera avec les plus grands tel Bobby Digital, Patrick Roberts ou encore King Tubby. C’est avec le titre « Wicked Man » qu’il fait son entrée chez les deejays les plus appréciés en Jamaïque. Sa rivalité légendaire avec Bounty Killer date de cette période. Le Sting 1993 verra les deux artistes s’affronter et le Warlord gagner le clash. Cela ne stoppera en rien la carrière de Beenie man qui part en tournée après avoir été élu DJ de l’année 1994. Il part en tournée avec Shabba ranks et tout le Shocking Vibes crew. Il pose ensuite avec des artistes comme Barrington Levy, n’hésite pas à chanter sur un titre Jungle et reprend deux morceaux de Bob Marley (dont un en combinaison avec Luciano qui assoiront encore plus sa popularité. Il signera un pacte de paix avec Bounty Killer à la fin des 90’s et se consacrera à sa carrière internationale. En 1998 il est nommé au Grammy Awards avec son album Many Moods Of Moses. Il le gagnera avec son album Art and life. Son dernier album « Tropical Storm » le verra même faire un duo avec Janet Jakson. Seules ombres au tableau : l’album n’a pas le succès escompté et sa popularité a chuté dans son pays natal. Quelques singles devraient marquer son grand retour en 2004