Moralisation de la politique : "Une transparence devenue opaque"

L'Obs

par L'Obs

4,2K
619 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
François Hollande avait promis "la transparence et l'exemplarité"... "Raté", soutient Renaud Dély, directeur de la rédaction au "Nouvel Observateur". Le texte arrive à l'Assemblée détricoté sous la pression de certains députés, notamment Claude Bartolone, président de l'Assemblée." Mais dans l'Obs en kiosque ce 20 juin, dix députés en colère lancent un appel "Abolissons nos privilèges!".

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.