G8 : accord a minima sur la Syrie

i>TELE

par i>TELE

1,1K
9 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Marcher dans la même direction : tel est le message qu'ont tenu à envoyer les dirigeants des huit puissances mondiales. En effetn, tous ont dénoncé l'évasion fiscale comme l'ennemi commun.
Le président français François Hollande est satisfait et annonce une série de mesures : l'échange d'informations, la lutte contre les paradis fiscaux et la lutte contre le blanchiment d'argent.
En revanche, rien de nouveau en ce qui concerne le conflit syrien. Si l'usage des armes chimiques a bien été condamnées, aucune avancée majeure ne ressort des discussions après deux jours de dures tractations. Ils ont appelé à l'organisation "dès que possible" d'une conférence de paix, laissant en suspens toutes les questions clés pour régler le conflit. Les Russes ont répété à Lough Erne que "seuls les Syriens" pouvaient décider de l'avenir de leur pays.
Avec ses formulations floues ou ambigües, la déclaration finale du G8 sur la Syrie reflète les profondes divergences entre Moscou, soutien indéfectible du

0 commentaire