Turquie : la nouvelle figure de la contestation

Découvrir le nouveau player
iTELE

par iTELE

1,4K
17 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Imperturbable, il espère se faire entendre en silence : ni pancarte, ni drapeau, aucune revendication, mais une action pacifique au lieu de la contestation depuis deux semaines.
Le chorégraphe Erdem Gündüz devient ainsi le nouveau symbole d'une contestation qui ne veut pas lâcher prise. Il est venu braver le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan, lundi sur la place Taksim. Ce haut lieu de l'opposition à Istanbul est toujours interdit de manifestation. Son action pacifique a intrigué des centaines de personnes qui sont venues l'observer. L'expérience a d'ailleurs fait des émules : debout sur la place Taksim, une jeune femme a lu un livre, les yeux bandés par un foulard.

0 commentaire