Advertising Console

    Euriware, filiale informatique d'Areva en passe d'être vendue

    Reposter
    La TVNET CITOYENNE

    par La TVNET CITOYENNE

    217
    432 vues

    1 commentaire

    dm_51cd3b218535d
    Areva veut vendre sa filiale Euriware à l'un des gros acteurs du marché: CAP, ATOS...
    Les repreneurs louchent sur le juteux contrat de l'informatique d'Areva et tous les salariés du groupe (~2000) sont en paniques, car une fois Euriware intégrée à un géant, les petits sites réparties sur le territoire vont être fermés.
    Le but d'Aréva est de faire baisser les coût de son informatique, mais le nucléaire peut-il se limiter à une informatique au rabais ou le helpdesk serait au Maroc et les administrateurs en Indes?
    Cela montre aussi que la politique d'Areva est piloté par l'argent et non par la sécurité ce qui est un comble pour une entreprise traitant du nucléaire.
    Si le gouvernement socialiste (actionnaire majoritaire) acceptait cela, se serait un signal fort de son échec.
    Des mouvement de grève ont éclatés dans toute la France depuis la mi-Juin et pourtant, aucun information n'est apparue dans les médias nationaux.
    Voici un résumé:
    http://www.scoop.it/t/revue-de-presse-ew
    http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/le-groupe-areva-ne-doit-pas-vendre-sa-filiale-informatique-euriware
    Par dm_51cd3b218535dIl y a 3 ans