Advertising Console

    Les esprits s'échauffent aux portes de la Française de Mécanique

    745 vues
    Les négociations des accords de performance ont débuté le mardi 18 juin dans la matinée à la Française de Mécanique à Douvrin. Les cinq syndicats de l'entreprise doivent signer les accords pour le 26 juillet au plus tard. La CGT a décidé de mener une action aux portes de l'établissement afin de maintenir la pression auprès de la direction. Notamment en raison des 800 départs à la retraite annoncées à l'horizon 2018. Alain Labarre, représentant de la CGT a mené le mouvement. Lahcen Ajedli, secrétaire du syndicat FO, prône le dialogue et la discussion dans l'attente de découvrir la politique de la direction, qui sera dévoilée dans les semaines à venir. Les manifestants ont vivement réagi envers le secrétaire FO.