Do you want to remove all your recent searches?

All recent searches will be deleted

Benki - Tv La locale

4 years ago184 views

Discours de Benki Piyako Ashaninka aux ateliers de la terre a l'unesco sur les forces du vivant. Grande Intervention !

Benki Piyako
Leader spirituel et Politique du peuple Ashaninka
Acre-Bresil, frontière avec le Perou
prix national pour la défense des droits de l'homme (Brésil)
nominé Fellow Ashoka
nominé au sommet de la terre par le prix e-brigaders : Unesco/Instituto E
Ex-directeur du secrétariat à l’environnement de la ville de Maréchal de Tamaturgo
Fondateur du Centre Yorenka Atame (Savoirs de la Forêt)
organisation nominée du Prix environnemental Chico Mendes

Benki travaille à la préservation et reconstitution des écosystèmes de la région de l'Acre, en diffusant des pratiques de gestion des ressources inspirés des savoirs indigènes et mises en pratique sur le terrain par des systèmes agro forestiers réfléchis selon leurs usages alternatifs (alimentation, médecine, culture, spiritualité).
Activement engagé dans un travail de restitution des savoirs traditionnels auprès de différentes peuples, Benki les accompagne pour restaurer, sauvegarder, archiver et transmettre leurs traditions ancestrales, et consolider les valeurs spirituelles de préservation de la nature. Perpétuer l'héritage culturel est essentiel à la survie de ces peuples et de leurs territoires.

Benki a créé l'école des savoirs de la forêt (Yorenka Atame), une organisation nominée du Prix environnemental Chico Mendes, qui forme des agent agro-forestiers à la préservation des territoires et à la gestion des ressources naturelles avec des méthodes basées sur les savoirs indigènes. Lors de sa visite à Paris, Benki souhaite présenter son nouveau projet, Beija Flor (Acre Brésil), un centre de formation de leaders communautaires aux pratiques de gestion des ressources naturelles inspirées des connaissances indigène. La mise en pratique des activités se fera à la reforestation des aires dégradées de la région de l'Acre.