Les commerces ne peuvent pas ouvrir le dimanche à Strasbourg

Découvrir le nouveau player
www.StrasTv.com
522
196 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
En cause, un arrêté municipal de 1936 précisant que, dans la capitale alsacienne, les épiceries et autres magasins d’alimentation sont dans l’obligation de laisser leurs rideaux baissés « les dimanches et jours de fête pendant toute la journée ». Ce texte avait été promulgué à l’époque pour remplacer un premier arrêt municipal de 1917 précisant que « les heures pendant lesquelles le travail a lieu sont déterminées compte tenu des horaires des services religieux publics », comprendre qu’il est interdit d’exercer le dimanche aux heures des messes et des cultes.

Plus d'infos sur www.StrasTV.com

1 commentaire

c'est toUt à faIt normal Le dimanche doit RESTER UN jour de repos!
Par agor l'année dernière