Iran - Les oubliées de Téhéran

227 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Téhéran, mégalopole de plus de 11 millions d'habitants.
Au Sud du Grand Bazar se trouve le quartier de Darvazeh Ghar, l'un des plus pauvres de la ville
La clinique MSF de Darvazeh Ghar a ouvert ses portes il y a un an. Ici, on accueille les femmes et les enfants de mois de cinq ans. Toxicomanes, prostituées, femmes réfugiées ou tout simplement sans ressources...
Elles sont suivies pendant la grossesse et après l'accouchement, et peuvent bénéficier du planning familial. Leurs enfants reçoivent aussi un suivi médical.
Une attention particulière est portée aux personnes les plus à risques vis-à-vis des maladies infectieuses comme le sida.
Les équipes MSF travaillent avec les hôpitaux de la ville et un réseau d’acteurs locaux qui viennent en aide aux familles les plus démunies du quartier. Ce sont eux qui orientent vers la clinique les femmes et les enfants qui ont besoin de soins.
Après la consultation, certains de ces patients retourneront dans les rues de Darvazeh Ghar... Un quartier qui survit dans l'ombre de la capitale.
Elles vivent dans des logements insalubres ou sont sans domicile... Elles sont exposées à la violence, souvent délaissées par leurs familles, parfois droguées et dépendantes.
Leurs histoires disent l'abandon dans lequel elles sont laissées... Ici, l'équipe leur consacre toute son attention.

0 commentaire