La centrafrique, suspendue du processus de Kimberley

Chaîne Al Qarra TV
85
41 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Al Qarra - « Ils ont été suspendus et c’est maintenu ». C’est ce qu’a annoncé le ministre sud africain des ressources minières.

La Centrafrique a échoué à remplir les exigences du Processus de Kimberley. La décision a été prise à l’issue de 4 jours de réunion en Afrique du Sud la semaine dernière. Il s’agit là d’un système de certification qui permet de contrôler la traçabilité des diamants et éviter qu’ils ne financent des conflits armés. Mis en place en 2003, le Processus de Kimberley comptait en Novembre 2012 près de 80 pays. Pour être admis, les états sont tenus de mettre en place des dispositions législatives et des contrôles à l’exportation, à l’importation et au commerce intérieur des diamants.

0 commentaire