Advertising Console

    Copé (UMP) demande la dissolution des "groupuscules" violents

    Reposter
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4K
    78 vues
    Le président de l'UMP Jean-François Copé a réclamé jeudi 6 juin la dissolution des groupuscules "d'extrême droite comme d'extrême gauche" dont la "seule expression est la violence", après la rixe dans laquelle Clément Méric a trouvé la mort. Durée: 00:51.