Advertising Console

    Ça Vous Regarde - Le débat : Familles : dans le collimateur du gouvernement ?

    Repost
    LCP

    par LCP

    2,6K
    466 vues

    La famille est décidément au cœur de ce début de quinquennat. La page houleuse du mariage pour tous à peine tournée, le gouvernement s’attaque maintenant à la réforme de la politique familiale. Après de longs arbitrages et un début de polémique, Jean-Marc Ayrault et son équipe ont tranché : pas de réduction des allocations familiales mais une baisse du plafond du quotient familial de 2000 à 1500€. Résultat : les ménages les plus riches payeront plus d’impôts. Cette réforme devrait rapporter 1,1 milliard d’euros dès 2014, 1,7 milliard en 2016.



    Dans sa volonté d’apaisement après l’épisode mouvementé du mariage pour tous, François Hollande a renoncé à toucher aux allocations et au principe d’universalité, défendu avec vigueur par les associations familiales.
    Le Premier ministre a également annoncé d’autres réformes : durcissement des conditions d’attribution de la PAJE et du congés parental, suppression de la réduction d’impôt pour frais de scolarité dans le secondaire et enfin développement de 275 000 places d’accueil pour les enfants de moins de trois ans.



    De son côté, la droite dénonce le matraquage fiscal. Hervé Mariton, député UMP de la Drôme dénonce « Une mesure injuste, incohérente et lâche. Le gouvernement est incorrigible. Il faut faire des économies ? Il décide d’alourdir les dépenses et augmente les impôts ». Valérie Pécresse, ancienne ministre UMP du budget lance : «  François Hollande a menti une nouvelle fois aux Français, encore une fois, il cède à la facilité des impôts. »



    La réforme de la politique familiale du gouvernement est-elle réellement juste ? Les familles doivent-elles être touchées par les mesures d’économie ? Sont-elles le bouc-émissaire des socialistes ?



    Les invités d’Arnaud Ardoin en débattent ce soir :

     Philippe Vigier, député UDI de l’Eure-et-Loire et porte-parole de l’UDI

     Jean-Marie Le Guen, député PS de Paris

     Jean-Marc Sylvestre, économiste

     Dominique Quinio, directrice de La Croix



    Pour cette cinquième saison, découvrez notre formule entièrement consacrée à l’actualité avec davantage d’interactivité…
    Commentez en direct votre rendez-vous quotidien sur les réseaux sociaux.

    Nous attendons toutes vos réactions sur notre page Facebook et sur Twitter via l