Advertising Console

    LE 22H du 3 juin 2013

    Reposter
    Public Sénat

    par Public Sénat

    1,7K
    10 vues
    Trouver un milliard d'euros d'économies : c'est l'objectif de la réforme de la politique familiale annoncée ce matin par Jean-Marc Ayrault : le gouvernement renonce à réduire les allocations et préfère abaisser le plafond du quotient familial de 2 000 euros à 1 500 euros par demi-part fiscale.
    Ce choix s'accompagne de l'annonce de la création de 100 000 nouvelles places en crèche et de 75 000 places en préscolarisation. Cette dernière mesure est-elle la bienvenue alors que le gouvernement s'évertue à faire des économies ? Jean-Louis Gombeaud notre chroniqueur économique nous explique tous ces arbitrages.

    Quels impacts de cette politique sur les Français ? Quelles conséquences sur l'opinion ? Philippe Marini sénateur (UMP) de l'Oise et Président de la Commission des Finances et Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'IFOP sont les invités de Sonia Mabrouk et reviennent sur ces questions.