Le grand remplacement

Découvrir le nouveau player
Mathieu_Kostatrovich
8
1 288 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
« 75% de l’immigration actuelle est une immigration de peuplement, l’immigration de travail représentant seulement 10% du total annuel. »
[Florian Chardès, La France multiethnique de 2030, Collège Interarmées de Défense, mars 2004]

« Aujourd’hui nous ne sommes plus dans l’immigration, nous sommes dans un remplacement de population. » [Eric Zemmour]

Il faut que les Français blancs s’y fassent : bientôt ils ne seront plus majoritaires en France. Il suffit de se promener dans les rues de Paris et de prendre le métro pour s’en rendre compte. [Stéphane Pocrain, Beur FM, juillet 2005]

« D’ici 2050, c’est plus l’Europe de demain qui ressemblera à l’Afrique d’aujourd’hui plutôt que l’Afrique de demain qui ressemblera à l’Europe d’aujourd’hui. » [Jacques Attali, “Une brève histoire de l’avenir”, Editions Fayard, 2006]

Notre problème, c’est qu’il y a overdose. C’est peut-être vrai qu’il n’y a pas plus d’étrangers mais ce n’est pas les mêmes (…) Avoir des Espagnols, des Polonais et des Portugais travaillant chez nous, ça pose moins de problèmes que d’avoir des musulmans et des noirs. [Jacques Chirac – 19 juin 1991]

« La France ne pourra pas résister au phénomène qui consiste à faire rentrer 200.000 immigrés nouveaux chaque année. » [Jean-Marie Le Pen]

La France deviendra dans moins de 20 ans la colonie de ses anciennes colonies. [Vladimir Poutine, 1995]

« Car je suis persuadé que notre destin de Français est scellé, parce qu’« ils sont chez eux chez moi » (Mitterrand), au sein d’une « Europe dont les racines sont autant musulmanes que chrétiennes » (Chirac), parce que la situation est irréversible jusqu’au basculement définitif des années 2050 qui verra les « Français de souche » se compter seulement la moitié la plus âgée de la population du pays » [Jean Raspail, Le Figaro, 17 juin 2004]

Sans compter que les « Français de souche », matraqués par le tam-tam lancinant des droits de l’homme, de « l’accueil à l’autre », du « partage » cher à nos évêques, etc., encadrés par tout un arsenal répressif de lois dites « antiracistes », conditionnés dès la petite enfance au « métissage » culturel et comportemental, aux impératifs de la « France plurielle » et à toutes les dérives de l’antique charité chrétienne, n’auront plus d’autre ressource que de baisser les frais et de se fondre sans moufter dans le nouveau moule « citoyen » du Français de 2050.
[Jean Raspail, Le Figaro, 17 juin 2004]

« Je pense que les Français attendent une France d'après (…), une France où l'expression “Français de souche” aura disparu. » [Nicolas Sarközy de nagy-bocsa]

« Le patriotisme est la plus puissante manifestation de l’âme d’une race. Il représente un instinct de conservation collectif qui, en cas de péril national, se substitue immédiatement à l’instinct de conservation individuelle. » [Gustave Le Bon]

0 commentaire