Advertising Console

    Un rappeur condamné pour injures et provocation à la violence.

    Repost
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,2K
    84 vues
    Le rappeur Orelsan a été condamné vendredi à 1.000 euros d'amende avec sursis pour injures et provocation à la violence à l'égard des femmes par le tribunal correctionnel de Paris pour certains propos dans ses chansons. Durée 00:39