Les 42 premiers rescapés de la fourrière de Pascani - plus de 300 à présent !

Découvrir le nouveau player
Lili

par Lili

41
2 603 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Hiver 2008 : l'association Mukitza, qui aide des refuges en Roumanie, découvre une fourrière-mouroir : 150 chiens raflés violemment dans les rues de la vielle, entassés n'importe comment (grands et petits, mâles et femelles, forts et faibles... ) avec très peu de nourriture et un froid glacial... De nombreux morts... Sans arrêt...

Peu à peu, au fil des mois, des années, l'association va faire venir en France des chiens, en familles d'accueil essentiellement, mais aussi parfois directement à l'adoption.

Puis, le 19 avril 2013, suite à l'annonce de la fermeture de la fourrière et de la mort programmée de tous les chiens qui y survivent encore, Mukitza, aidée de l'association hollandaise Orfa, de Rêv-Animal en France, et de bénévoles locaux, organise l'évacuation de TOUS les chiens (sauf une dizaine pour l'instant en fuite).
ils sont placés tant bien que mal dans des lieux qui peuvent les abriter un temps, de façon très précaire, mais c'est indispensable, puisqu'il faut au moins 3 semaines après les vaccins pour que le passage de la frontière soit possible...
Dès que le délai est atteint et qu'un transport est trouvé, ils sont amenés en France.

Au fil des mois, en voici plus de 300 qui sont définitivement sauvés !
Ce diaporama vous présente les 42 premiers arrivants...

... malheureusement, une loi vient d'être votée en septembre en Roumanie ordonnant la capture et la mise à mort de TOUS les chiens errants du pays ! et le massacre a commencé....
La fourrière de Pascani se remplit à nouveau, et à nouveau, nous nous mobilisons pour sauver les chiens !
On peut les voir sur facebook :
https://www.facebook.com/lilidgvanilledlf/media_set?set=a.381675565299964.1073741885.100003725709831&type=3

*** Faites-leur de la pub ! réservez-les ! (fa ou adoption - France, Belgique, Suisse, Allemagne)...
Il ne faut pas qu'ils restent en Roumanie, il n'y a que le désespoir et la mort pour eux là-bas !

Regardez comme ils sont heureux quand ils ne vivent plus au coeur de l'enfer !

MERCI

mukitzacontact@gmail.com

2 commentaires

Admirable su labor,usted ya tiene un lugar reservado en el cielo.
Par Teresa Bonelli l'année dernière
Merci pour tout ce que vous faites pour eux c est admirable
!!!
Par Ludïvïne Quïntyn l'année dernière