Advertising Console

    Transportez-moi ! : Dubaï, la ville du futur

    Repost
    LCP

    par LCP

    2,6K
    5 727 vues

    Un magazine mensuel (26’) présenté par Sabine QUINDOU

    Proposé par Gérard FELDZER et Bernard VAILLOT



    Ce mois-ci, « transportez-moi ! » s’est rendu aux Emirats Arabes Unis, à l’occasion de la candidature de la ville de Dubaï à l’exposition universelle de 2020, qui aura pour thème : « Connecter les esprits – Construire le futur ».
    Le concept Aérotropolis : alors que la plupart des aéroports sont situés le plus loin possible des centres urbains, la philosophie d’Aerotropolis propose l’inverse. L’aéroport est placé au coeur de Dubaï, grâce à un chantier pharaonique de 33 milliards d’euros ! Véritable « hub », la ville de 140 km2 associe un port maritime faisant transiter 12 millions de tonnes de marchandises, un aéroport capable d’accueillir 120 millions de passagers, une cité d’affaires, des centres commerciaux et des habitations.



    Masdar, la ville durable : aux Emirats arabes unis plus qu’ailleurs, il est crucial de développer des projets innovants portant sur la production, l’acheminement et la consommation des ressources naturelles. Les principaux défis consistent à assurer à chacun l’accès à l’énergie et à l’eau potable, et à favoriser l’adoption par tous du principe de développement durable. Exemple concret avec Masdar, « La ville durable » au milieu du désert qui fonctionne à l’énergie solaire.



    Burj Khalifa : comment fonctionne la tour la plus haute du monde, qui s’élève à 828 mètres ?



    Un siècle d’expositions universelles  : De Londres en 1851 à Yeosu (Corée du sud) 2012 en passant par Paris, New York et San Francisco, retour sur ces manifestations, véritables vitrines du génie humain, qui ont marqué et transformé les villes et les pays hôtes. La France elle-même souhaite se porter candidate
    pour 2025.



    Une coproduction LCP / Galaxie presse.



    En partenariat avec la MAAF Assurances et le soutien de l’ADEME.



    Diffusion : Mercredi à 21h30.



    Cliquez ici pour accéder au site web de l’émission