Advertising Console

    Doubler du porno en breton : «On n'en est pas encore là»

    Le Parisien

    par Le Parisien

    4,1K
    2 368 vues
    L'association Dizale défend la langue bretonne depuis 1998. Elle a décidé de doubler un film à mi-chemin entre l'érotique et le pornographique, «9 Songs» de Michael Winterbottom. Le cinéaste conte une histoire d'amour torride entre un homme et une femme. Une oeuvre qui a séduit Samuel Laurent, le directeur de l'association. «Pour défendre une langue, il faut montrer qu'elle peut s'utiliser dans tous les domaines, y compris dans les rapports intimes», explique-t-il.

    Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430