Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Liker
À regarder plus tard
Partager
Ajouter

Modernisation et qualité de vie au travail chez les bouchers

il y a 5 ans158 views

anact

Anact

En région Corse, le secteur de la boucherie est peu attractif. Cela s’explique notamment par des conditions de travail difficiles. La majorité des entreprises, implantées dans des locaux anciens et vétustes, est visiblement vieillissante. Elles ne peuvent donc répondre en l’état aux demandes production de plus en plus exigeantes de leurs clients.
L’action de l’Aract Corse a porté sur l’ensemble de la filière, auprès de 220 bouchers. Les objets étaient multiples : élaboration d’une charte qualité, communication sur les origines des produits, amélioration du travail, formation et fidélisation des salariés.
L’Union professionnelle artisanale (UPA) a piloté le projet. Des réunions collectives au sein de micro-régions ont réuni plusieurs artisans les amenant à échanger et débattre à partir de leurs expériences. Cette action a permis de sensibiliser l’ensemble de la profession sur le territoire aux questions de modernisation et d’amélioration des conditions de travail.

Dans le cadre du colloque "Bien concevoir pour ne pas décevoir : une offre pour les PME-PMI" organisé par l'Anact le mardi 14 mai 2013, Patrick Mias, président du Syndicat départemental des artisans-bouchers de Corse du Sud, et Philippe Négroni, directeur de l’Aract Corse, présentent le travail réalisé dans l'Ile de Beauté.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Modernisation et qualité de vie au travail chez les bouchers
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x103uad" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus