Advertising Console

    "Shield of Straw" : Hollywood en terres nippones

    Reposter
    Le Monde.fr

    par Le Monde.fr

    7,8K
    6 346 vues
    Chaque jour, dans "Du film à retordre", les journalistes du "Monde" reviennent sur l'un des films présentés au cours de la 66e édition du Festival de Cannes. Après Nicolas Winding Refn avec Drive, l'an dernier, c'est au tour de Takeshi Miike d'occuper la place du film d'action au sein de la compétition en présentant Shield of Straw (Wara No Tate). Le cinéaste japonais signe un thriller racontant l'histoire d'un meurtrier dont la tête est mise à prix par un multi-milliardaire après que sa petite-fille a été assassinée. L'homme devient alors recherché par toute une nation, ce qui ne facilite pas la tâche des policiers chargés de l'escorter. Jugé pompier par les uns, considéré comme un vrai film de genre par les autres, le film divise profondément la critique.

    Images : Olivier Clairouin / Le Monde.fr