Advertising Console

    Christiane Taubira dénonce des propos "inadmissibles dans un état de droit"

    Le Monde.fr

    par Le Monde.fr

    8,3K
    3 012 vues
    A l'Assemblée nationale, Jean-Marc Ayrault s'en est pris mardi 26 mars 2013, au député UMP Henri Guaino, lequel avait critiqué avec virulence le magistrat qui a mis en examen Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bettencourt. De son côté, la ministre de la Justice Christiane Taubira a estimé mardi que "des propos inadmissibles dans un état de droit" ont été tenus.