Advertising Console

    Essai Volksawgen Golf 6 1.2 TSI 85 Match 2012

    autoreplace

    par autoreplace

    0
    1 542 vues
    Volksawgen, Golf 6, 1.2 TSI 85 Match

    La sixième génération de Golf vit ses derniers jours. Elle sera remplacée à la rentrée par une toute nouvelle mouture. En guise de dernier essai de l’actuelle, attardons-nous sur l’entrée de gamme essence, qui n’est plus un 1.4 l de 80 ch mais un 1.2 TSI de 85 ch. Grâce à ce moteur plus moderne, la moins chère des Golf abaisse ainsi sensiblement ses rejets de CO2, qui passent de 149 à 129 g/km.

    A l’intérieur, notre Golf en finition Match profite d’une sellerie en tissu imprimé et au maintien latéral suffisant. La planche de bord est commune à toutes les Golf, avec un sérieux et une qualité de présentation remarquable pour la catégorie. Cette finition Match est basée sur l’entrée de gamme et y ajoute pour le même prix la climatisation automatique ou le kit Bluetooth, entre autres.

    Par rapport à l’ancien 1.4 l atmosphérique, le petit 1.2 l avec turbo se montre bien plus agréable et performant, notamment grâce à une couple plus important et présent plus tôt. En ville, cette Golf est douce et discrète. Ça se complique sur autoroute où il faudra rétrograder pour relancer, spécialement en côte. Le compromis confort/tenue de route est un peu ferme, spécialement à basse vitesse.

    A l’arrière, la Golf se montre toujours très accueillante pour la catégorie, surtout quand on tient compte du gabarit : seulement 4,20 m de long, soit l’une des plus courtes segment. C’est bien en longueur et en hauteur. Mais le passager central, un peu à l’étroit, devra en plus composer avec une assise très dure. Les passagers disposent d’aumônières et de tout petits bacs de portières.

    Le coffre atteint les 350 dm3, une valeur moyenne pour la catégorie, aujourd’hui dépassée par les C4, Mégane, Focus, etc. Mais d’une part ces concurrentes sont toutes nettement plus longues que la Golf, d’autre part la nouvelle génération progressera sans doute sur le sujet. La banquette arrière peut bien sûr se rabattre en 2/3-1/3 mais ne dégage pas de plancher plat.

    Nous sommes en présence de la moins chère des Golf : elle coûte 18 580 €, et même 17 790 € si vous la prenez en 3 portes. La finition Match est vendue au même prix que l’entrée de gamme Trendline avec beaucoup d’équipements supplémentaires. Aucune raison de s’en priver donc. Quant à ce moteur, il rend cette Golf raisonnablement sobre et douce à conduire, à défaut de réel agrément mécanique.