Advertising Console

    Ayrault presse PSA de s'expliquer

    CNEWS

    par CNEWS

    4K
    22 vues
    Au lendemain de l'annonce de la suppression de 8.000 emplois chez PSA, dont la fermeture du site d'Aulnay, la direction du groupe automobile a reconnu avoir tardé à révéler son plan social à cause de l'élection présidentielle. Le gouvernement s'interroge sur le bienfondé de ce calendrier.