Advertising Console

    Louis-Georges Tin par Marc Molk (01)

    Marc Molk

    par Marc Molk

    2
    645 vues
    Louis-Georges Tin est né en 1974 en Martinique. Ancien élève de l’Ecole normale supérieure, docteur ès lettres, il est spécialiste de la Renaissance.

    Il a dirigé le Dictionnaire de l’homophobie (PUF 2003), et a lancé la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie, dont la première édition a été célébrée le 17 mai 2005, soit 15 ans jour pour jour après que l’OMS eut retiré l’homosexualité de la liste des maladies mentales. Cette journée est aujourd’hui reconnue par l’Union européenne et célébrée dans plus de 50 pays à travers le monde.

    Depuis 2006, il milite “pour une dépénalisation universelle de l’homosexualité”. Il a lancé un appel qui a été signé par plusieurs prix Nobel (Mgr Desmond Tutu, José Saramago, Amartya Sen, Elfriede Jelinek, Dario Fo), de nombreux artistes (Merry Streep, Victoria Abril, Cyndi Lauper, Elton John, David Bowie, etc.), de nombreux intellectuels (Noam Chomski, Judith Butler, Bernard-Henri Lévy, etc), et travaille en ce moment à ce qu’une résolution en ce sens soit votée aux Nations Unies.

    Il a reçu pour ces engagements le Tupilak Award (Stockholm 2005), le prix Homo Edu de l’Homme de l’année (Paris 2005), l’IGLCN Award (Moscou 2006) et le Tolerantia Award (Berlin 2006).

    Louis-Georges Tin est aussi l’un des principaux fondateurs du CRAN, le Conseil Représentatif des Associations Noires, lancé en novembre 2005, et il est le porte-parole de cette fédération.

    La NAACP, l’association popularisée par Martin Luther King, vient de récompenser le CRAN (avril 2007).

    http://www.molk.fr/peintures/louis-georges-tin/